Astuces utiles pour perdre du poids sans effort




Un

régime ne signifie pas renoncer aux plaisirs de la bonne nourriture. Il faut considérer qu’un régime alimentaire très restrictif ne peut que nous faire perdre du poids à court terme, mais quand nous retournons à manger de manière normale, nous nous retrouverons à nouveau pour faire face aux kilos en trop. En particulier, nous allons faire face à la perte de masse maigre et non grasse. C’est le soi-disant effet yo yo. En ce sens, les régimes de foudre s’avèrent souvent contre-productifs. Pour perdre du poids avec des résultats durables, vous devez suivre une alimentation saine et équilibrée. Mais avant même de passer à des conseils utiles pour gérer à perdre du poids , vous devriez vous demander une question de base : pourquoi voulez-vous perdre du poids ? Cet objectif est-il soutenu par une réelle motivation ? Ce n’est qu’avec la volonté que vous serez en mesure de compléter un programme de régime visant à perdre les kilos en trop.

Perdre du poids avec sérénité : indications utiles
1)Ne pas éliminer les glucides. Une alimentation équilibrée et saine ne peut pas ignorer l’apport nutritif que les glucides nous fournissent. Cette nourriture répond en fait à la demande d’énergie de notre corps. Cependant, nous pouvons suivre la précaution de consommer des grains entiers par rapport aux grains raffinés, car ils nous fournissent un plus grand approvisionnement en fibres, nous aident à contrôler la glycémie et nous donnent un sentiment accru de satiété. En particulier, les pâtes et le pain raffiné doivent être évités pour le bénéfice du pain complet.
2) Ne vous précipitez pas. Aussi en termes de régime hâte est un mauvais conseiller. Il faut le temps nécessaire pour perdre du poids, donc si vous suivez le régime correctement, les résultats viendront. Alors ayez une patience saine.
3) Réduire les portions en utilisant des plats plus petits. Vous pouvez les trouver dans les magasins à domicile, peut-être opter pour les plus colorés qui mettent de la joie.
4) Ne sautez jamais le petit déjeuner. Un petit déjeuner sain nous aide à bien faire face à la journée à venir. En particulier, nous suggérons un petit déjeuner de vitamines, de fibres et de protéines qui nous fournit la bonne quantité de nutriments pour éviter les crises de faim. Les repas à consommer pendant la journée ne doivent pas être inférieurs à 5. De cette façon, les 5 repas espacés les uns avec les autres avec l’équilibre nous aident à maintenir le métabolisme actif. L’apport calorique de cette manière est également distribué de manière équilibrée tout au long de la journée.
5) Buvez assez. En ce sens, il suffit de boire au moins un litre et demi d’eau par jour, c’est-à-dire environ 8 verres par jour. L’hydratation est essentielle pour les fonctions du corps, elle nettoie des repas nous aide à atteindre le sentiment de satiété d’abord. Les boissons alcoolisées et les boissons gazeuses et gazeuses doivent être évitées car elles n’apportent que des calories inutiles. Buvez de l’eau en petites gorgées même hors repas.
6) L’importance des légumes. Il est essentiel pour l’approvisionnement en fibres. Si mangé avant le repas principal augmente le sentiment de satiété et donc nous sommes amenés à manger moins.
7) Remplacer le sel par des épices. Le sel est bien connu pour être l’ennemi numéro un de la pression. En plus de cela, il est dû à la rétention d’eau et à la cellulite. Il est donc important de le réduire en utilisant seulement le gros pour la cuisson, tandis que pour aromatiser les plats, nous pouvons utiliser des épices, par exemple le piment gingembre, la cannelle, la muscade ou le gomasio qui vient des mots goma (sésame) et shio (sel).
8) Pratiquez l’activité physique. Il suffit de marcher le matin pour éveiller les muscles et le métabolisme. Il suffit de marcher 40 minutes régulièrement.
9) Dormir au moins 8 heures par nuit. Le sommeil est crucial pour l’équilibre psycho-physique. Si vous dormez peu et mal, nous risquons de prendre du poids car un mauvais sommeil augmente l’appétit et favorise l’accumulation de graisse viscérale, qui est le plus nocif.