Tout savoir sur la maladie de Hashimoto

La maladie de Hashimoto touche notamment la thyroïde, une glande endocrine qui se trouve dans la partie antérieure du cou. La glande thyroïde joue un rôle important dans la production d’hormones pour établir l’équilibre de notre organisme. En conséquence, la maladie de Hashimoto est une inflammation de la thyroïde et la plupart du temps, ce sont les femmes âgées de 40 ans qui sont les plus touchées. Cependant, on peut constater cette maladie chez les hommes que les enfants dont plusieurs facteurs peuvent être la cause cette inflammation. Mais nous allons vous donner quelques précisions dans cet article.     

Qu’est-ce que la maladie de Hashimoto ?

Aussi appelée la thyroïdite de Hashimoto, cette maladie se manifeste souvent lorsqu’une personne présente un faible taux d’hormones thyroïdiennes. En effet, les hormones qui sont produites par la glande thyroïde sont :

  • La Triiodothyronine ou T3
  • La thyroxine ou T4
  • Thyréostimuline ou TSH

Il est impossible de comprendre le fonctionnement de notre organisme, car cette maladie résulte d’un dysfonctionnement de celui-ci dû au trouble hormonal. De ce fait, la maladie de Hashimoto est caractérisée comme une maladie auto-immune. Pour approfondir votre connaissance à ce sujet, le blog https://www.planete-tv.fr/ vous aidera certainement.

Quels sont les principaux facteurs de cette maladie ?

Vous devez savoir que les facteurs qui déclenchent la maladie de Hashimoto sont plusieurs, il y a :

  • Infection virale : une maladie provoquée par un virus
  • Prédisposition génétique : la présence d’un gène qui présente des anomalies transmises par les parents
  • Stress : le facteur majeur qui favorise de nombreuses maladies
  • Carence en iode : le corps a besoin d’iode pour la production des hormones

Symptômes de la maladie de Hashimoto

En ce qui concerne les symptômes de la maladie de Hashimoto, chaque personne réagit différemment. La plupart du temps, la thyroïdite de Hashimoto débute par une augmentation de la glande avec une sensation de gêne au niveau du cou, mais sans aucune douleur.

Toutefois, il faut préciser que la thyroïde peut être hypoactive ou hypothyroïdie, c’est-à-dire que la production des hormones T3 et T4 sont en faible taux par rapport à la production du TSH. Par ailleurs, il y a aussi la thyroïde hyperactive ou hyperthyroïdie, c’est une augmentation excessive des hormones thyroïdiennes. 

Symptômes des personnes atteintes d’hypothyroïdie :

  • Grosse fatigue
  • Perte de mémoire
  • Une frilosité
  • Diminution du rythme cardiaque
  • Constipation
  • Prise de poids alors que vous avez une perte d’appétit
  • Dérèglement du cycle menstruel
  • Perte de la libido

Symptômes des personnes atteintes d’hyperthyroïdie :

  • Transpiration excessive
  • Augmentation du rythme cardiaque
  • Tremblement des mains
  • Anxiété
  • Insomnie

Comment traiter la maladie de Hashimoto ?

Source image : pixabay

Avant de détecter que vous avez la thyroïdite de Hashimoto, il est nécessaire d’effectuer des analyses de sang pour définir votre taux d’hormones thyroïdiennes. C’est à partir des résultats que le docteur peut vous prescrire tous les médicaments qui correspondent à votre maladie. 

Généralement, la thyroïdite de Hashimoto ne nécessite pas de traitement spécifique, mais il faudrait cependant, privilégier certains aliments ou prendre des médicaments à base d’hormones. Par contre, il est important de consommer régulièrement les aliments riches en iode comme :

  • Les fruits de mer
  • Les algues
  • Les poissons
  • Les produits laitiers

Pour la consommation régulière de ces aliments, il est recommandé de consommer en moyenne 150 g par jour d’iode.