Quelles sont les différences avec l’aérobie ?

En fin de compte, grâce àl’exercice aérobie , il est possible de garder le physique en bonne santé. L’activité physique constante, suivie d’une demande accrue d’oxygène, permet à tout le corps de bénéficier de bénéfices profonds. Ils renforcent le muscle cardiaque et les muscles de la respiration, tous (comme déjà spécifié dans les points ci-dessus) pour le bénéfice de la circulation sanguine.

Un point supplémentaire en faveur de l’entraînement aérobie réside dans la perte de poids. Minceur, en fait, se produit grâce à la consommation de réserves en excès de graisse qui permettent de prolonger l’effort. À son tour, le contrôle du poids corporel affecte également positivement l’apparition de pathologies telles que le diabète ou certaines formes de cancer.

QUELS SONT LES AVANTAGES DE L’ENTRAÎNEMENT ANAÉROBIE ?

L’exercice anaérobie offre des avantages de portée variable, mais pas d’une moindre importance.

Le

travail anaérobie sert principalement à renforcer et à définir les muscles. En particulier, voici un certain nombre d’avantages qui peuvent être trouvés grâce à ce type de formation :

  • — une augmentation de la force ainsi qu’une amélioration du tonus musculaire ;
  • renforcement des tendons , des os , des articulations et des ligaments  ;
  • réduction du risque de blessures dues à une faiblesse musculaire.

Ici aussi, vous pouvez voir des améliorations significatives dans la réduction de l’humeur et du stress et il est possible de diminuer le pourcentage de risque pour l’apparition de certaines maladies physiques .

MAIS QUEL EST LE MEILLEUR POUR PERDRE DU POIDS ?

Habituellement, vous n’avez pas recours à l’entraînement anaérobie pour perdre du poids, même si une activité de ce type vous permet debrûler beaucoup plus de dépôts de graisse et d’accélérer le métabolisme , qui reste actif pendant de nombreuses heures après l’activité physique.

Cependant, l’entraînement anaérobie vous permet également de perdre du poids car il augmente la masse musculaire et diminue la graisse. Pour la perte de poids, le choix idéal tombe sur la combinaison des deux types d’exercice.

Le

travail aérobie peut être fait par toute personne en bonne santé, avec la prémisse d’adapter l’effort en fonction des caractéristiques personnelles du poids, de l’âge, du sexe et d’autres conditions générales.

Il en

va de même pour le travail anaérobie, qui n’est pas recommandé pour toute personne ayant des problèmes cardiaques ou musculaires particuliers et pour toute personne à un âge assez avancé.

Pour les enfants et les adolescents, il est recommandé d’effectuer des activités sans poids, pour Scita musculaire.

Comme toujours, avant de commencer tout type d’activité demandez les conseils d’un expert sur le sujet qui peut vous aider à évaluer la meilleure séance d’entraînement pour la perte de poids en fonction de vos caractéristiques personnelles.

CONSEILS PRATIQUES POUR AMÉLIORER LA QUALITÉ DE L’ENTRAÎNEMENT

Une séance d’ entraînement de qualité est nécessaire non seulement pour permettre aux muscles de travailler correctement, mais aussi pour minimiser le risque de subir des blessures ou de compromettre le système musculo-squelettique.

La qualité du mouvement ne doit jamais être sacrifiée au profit de la quantité de répétitions. Le meilleur choix, en fait, est de loin d’effectuer quelques répétitions correctement, plutôt que d’effectuer un grand nombre mais d’une mauvaise manière.

Donc, avant de commencer un programme de formation, lisez ces conseils simples qui peuvent vous aider à pratiquer :

  • — Ne sautez jamais l’ échauffement avant de commencer une séance d’entraînement et de vous étirer après. La phase d’échauffement a une fonction importante : préparer les muscles à subir les meilleurs efforts. Tout aussi important est la phase dédiée à l’étirement final, excellent pour détendre les muscles et détendre les différents districts musculaires après l’entraînement ;
  • garder votre corps hydraté en vous rappelant de boire de petites gorgées d’eau avant, pendant et après l’entraînement ;
  • — N’oubliez pas de toujours vérifier que votre posture est la bonne pendant les exercices (mais aussi lorsque vous ne vous entraînez pas). Clairement, la bonne position dépend de l’exercice, mais généralement le dos doit être maintenu droit afin que les épaules et la poitrine soient dans une position appropriée. L’abdomen contracté assure la protection de la région lombaire, et le cou détendu vous permet de réduire la tension ;
  • n’exagédez pas avec l’intensité des mouvements. L’entraînement physique — pour qu’il fonctionne et ne nuise pas à votre corps — doit se faire progressivement et en fonction de vos possibilités. Si vous choisissez d’effectuer des exercices anaérobies, par exemple, des pièces avec des poids très légers et augmenter le nombre de répétitions d’abord et — seulement plus tard — la charge.
  • Ne retenez pas votre souffle lorsque vous vous entraînez. La respiration est utilisée pour oxygéner les tissus et les muscles : si vous retenez votre souffle, vous ne faites qu’entraver cette fonction naturelle. Habituellement, il est recommandé d’inhaler du nez et d’expirer de la bouche.