Maladie d’Addison – Net Doctor

Qu’ est-ce que la maladie d’Addison ?

La maladie d’Addison est une maladie causée par un manque d’hormone normalement produite dans le cortex surrénalien. La maladie est également appelée insuffisance du cortex surrénalien. On distingue deux principaux types d’insuffisance du cortex surrénalien : primaire et secondaire. Le primaire est celui qui est vraiment désigné maladie d’Addison, et est dû à une altération de la fonction cortex surrénalien.

Le secondaire est une insuffisance surrénale causée par une altération de la production de l’hormone ACTH dans l’hypophyse, ou par un traitement prolongé avec la cortisone. Le traitement de la cortisone peut provoquer une détérioration de la fonction du cortex surrénalien et les glandes surrénales peuvent, au fil du temps, se rétrécit.

Lamaladie d’Addison est une affection rare. Chez un million de personnes, seulement 4 à 7 nouveaux cas sont détectés chaque année. L’insuffisance surrénalienne secondaire est plus fréquente, survenant chez environ 150 à 280 pour 1 million d’habitants.

Les symptômes

La maladie arrive souvent progressivement et les symptômes sont difficiles à détecter au début. Typique est que l’on se sent faible, a un manque d’énergie, et peut se sentir étourdi et fatigué. Vous perdez du poids, vous vous sentez mal et avez une diminution de l’appétit. En outre, des douleurs à l’estomac et de la diarrhée peuvent survenir. L’irritabilité et d’autres changements mentaux se produisent également, et sont peut-être mieux remarqués par ceux qui frappent un jour.

Cependant, la maladie peut également commencer par une insuffisance surrénale aiguë. Il est caractérisé par une perte de liquide, une baisse de la pression artérielle et une privation d’oxygène et se développe en choc. Il est aussi appelé Addisonkris. L’insuffisance surrénalienne aiguë est mortelle et nécessite un traitement immédiat. De telles crises aiguës peuvent également survenir chez un patient atteint de la maladie d’Addison connue si la dose de cortisone n’est pas augmentée dans le contexte d’un besoin croissant survenant, par exemple, au cours d’une maladie infectieuse.

Cause

Les causes de l’échec de la production d’hormones (insuffisance cortex surrénalien primaire) peuvent être nombreuses, mais le plus commun est que le système immunitaire du corps attaque ses propres cellules dans le cortex surrénalien, formant des anticorps contre l’enzyme 21-hydroxylase. C’est ce qu’on appelle une maladie auto-immune.

D’ autres maladies et conditions peuvent donner le même trouble de la fonction des glandes surrénales et donc la même image de la maladie. Cela peut se produire si les deux glandes surrénales ont été enlevées ou si le cancer s’est propagé aux deux glandes surrénales. En outre, des hémorragies dans les deux glandes surrénales peuvent survenir à la suite d’une maladie infectieuse grave avec des bactéries dans le sang. L’échec de la production d’ACTH dans l’hypophyse et la cortisone pendant une longue période ou à des doses élevées peut également conduire à une insuffisance du cortex surrénalien.

Diagnostics

Le médecin examine si l’hyperpigmentation est présente, c’est-à-dire si la peau est devenue plus foncée (gris-brun), quelque chose de typique de la maladie d’Addison. De tels changements pigmentaires se retrouvent le plus souvent dans les plis de flexion des paumes, des coudes et des genoux, et dans les cicatrices et sur les surfaces cutanées exposées au soleil. Les changements pigmentaires se produisent même si l’on n’a pas été au soleil.

La pression artérielle est ensuite mesurée, elle peut être faible, surtout en se levant (hypotonie orthostatique). En outre, des échantillons de sang et 21-hydroxylase. La mesure simultanée de l’ACTH dans le sang peut permettre de distinguer entre l’insuffisance surrénale primaire et secondaire.

En cas de suspicion d’insuffisance surrénale, une référence est donnée à un endocrinologue ou un médecin spécialiste interne à l’hôpital pour enquête et traitement. Un examen tomodensitométrie des glandes surrénales peut éventuellement faire partie de l’enquête.

Traitement

Le but du traitement est de rétablir l’équilibre hormonal en ajoutant de l’hormone sous forme de comprimés. Si l’on a une insuffisance surrénale, on dépendra d’un traitement médicamenteux (cortisone) toute votre vie. La cortisone est particulièrement importante lorsque le corps est exposé à des charges de maladie ou de stress. Il est crucial de prendre les comprimés tous les jours, et vous devez apprendre à changer la dose lorsque le corps a besoin de doses plus élevées.

Le traitement médicamenteux implique l’apport quotidien de comprimés de cortisone :

  • Les comprimés sont pris le matin et l’après-midi, mais certains ont besoin de plusieurs doses par jour.
  • Doublez la dose de cortisone à :
    • Fièvre supérieure à 38°C
    • Maladie nécessitant repos au lit
    • Infection sous forme d’antibiotique
    • En cas de petite intervention dans l’anesthésie locale
  • Les doses les plus élevées doivent être utilisées jusqu’à ce que les symptômes aient complètement disparu, après quoi la dose est réduite à la dose habituelle.
  • Contactez un médecin en cas de questions ou de non-amélioration
  • L’

  • hydrocortisone intraveineuse/ intramusculaire et l’hospitalisation sont nécessaires dans le cas de :
    • Maladie grave, traumatisme
    • Vomissements
    • diarrhée
    • Opération majeure
    • Accouchement
    • Quelques examens (endoscopie, angiographie)

Prévisions

Si vous souffrez de la maladie d’Addison, vous devrez prendre des médicaments pour le reste de votre vie. Si vous êtes prudent avec le traitement, vous pouvez à peu près vivre comme d’habitude.

Toutes les complications qui peuvent survenir sont, tout d’abord, Addison Crisis. C’est une situation d’urgence qui nécessite une hospitalisation immédiate et un traitement avec l’apport de liquide et de cortisone directement dans le sang. Une crise d’Addison peut survenir en conjonction avec une situation de stress aigu comme un accident, une opération ou une maladie grave. Par conséquent, l’augmentation de la dose de cortisone dans ces situations est très importante.

Compte tenu du risque d’avoir une crise d’Addison, il est important de toujours porter une carte ou une amulette facile à trouver et qui vous indique que vous avez une insuffisance du cortex surrénalien. Dans le cas où vous arrivez dans une situation où vous ne pouvez pas l’annoncer vous-même, les médecins comprennent alors que vous devez obtenir la cortisone directement dans le sang.

Suivi

Il est important de faire des examens réguliers chez les médecins. Au début, il sera nécessaire d’aller à des visites souvent, mais finalement un contrôle par an suffira. Le médecin, aux contrôles, mettra l’accent sur la façon de se sentir. Y a-t-il des signes qui ne reçoivent pas la bonne dose de médicaments ? Certains échantillons de sang sont prélevés